07/05/2021

En 2012, Phil Schiller était furieux qu’un clone d’app soit en tête de l’App Store

Par admin2020


icône du logo app store ios 11Les applications clonées sont depuis longtemps un problème dans l’App Store, elles se faufilent à travers le système de validation pour rivaliser avec des applications authentiques et voler des ventes. En 2012, Phil Schiller, le responsable du magasin, était absolument furieux lorsqu’une fausse application est arrivée au sommet du classement des téléchargements‌, selon des documents partagés dans le procès Epic contre Apple.

Un clone de Temple Run arrivait premier de l’App Store

À l’époque, Temple Run était un titre exclusif à iOS très populaire et, en février 2012, une fausse version de ce coureur a atteint le top de l’App Store.  Schiller a envoyé un e-mail à Eddy Cue, Greg Joswiak, Ron Okamoto, Phillip Shoemaker, Matt Fischer, Kevin Saul et d’autres membres de l’équipe «App Store».

en-tête de l'App Store

Qu’est-ce que c’est que ça ????.  Comment une arnaque évidente du très populaire Temple Run, sans captures d’écran, sans texte de marketing et presque toutes les évaluations 1 étoile, devient-elle l’application gratuite n°1 du magasin ?

Personne ne passe en revue ces applications ? Personne ne s’occupe du magasin ?”  a-t-il poursuivi, avant de demander si les gens se souvenaient d’un discours sur le fait de devenir le “Nordstrom” des App Stores en matière de qualité de service.

Depuis cette diatribe de 2012, les personnes qui valident les soumissions de l’App Store ont continué à se battre conrre des imitations d’applications. Un deuxième document mettait en évidence les clones de Minecraft qui avaient fait leur entrée dans l´App Store non pas une, mais deux fois, et grignotaient les ventes du vrai Minecraft, et dans un troisième document de 2015, Schiller exolique qu’il «ne peut pas croire» qu’Apple n’a pas des outils automatiques pour trouver et éliminer les applications frauduleuses.

Les applications iOS qui fraudent les utilisateurs et imitent de vraies applications continuent d’être un problème à ce jour. Au cours des derniers mois, le développeur Kosta Eleftheriou s’est mis à dénoncer les arnaques et à mettre en évidence les escroqueries notables dans l’App Store. Il n’a pas attendu le procès entre Epic Games et Apple.